L’AMF défend l’égalité d’accès aux soins des habitants

Devant les menaces de fermeture des services médicaux de nuit, de nombreux élus ont dénoncé le désengagement de l’Etat. Face à ce retrait des pouvoirs publics dans les territoires ruraux notamment, l’AMF demande à nouveau que la réorganisation de l’offre de soins ne se fasse pas au détriment des services de proximité et de l’égal accès aux soins des habitants et que les élus locaux soient étroitement associés à la gouvernance des hôpitaux.

L’AMF