veran2

Une charte pour l’avenir des communes en France

Le 99ème Congrès des Maires de France a été empreint de la gravité de la période que nous vivons, des responsabilités qui nous incombent et des difficultés que nous rencontrons quotidiennement dans la gestion de nos collectivités. Les maires et les présidents d’EPCI ont réclamé que les services de l’Etat puisse rapidement mettre en oeuvre une ingénierie juridique et financière indispensable pour les accompagner car ils doivent faire face à des situations subies d’une particulière complexité : baisse des moyens, transfert de nouvelles charges obligatoires, accroissement de la pression fiscale, financement des nouveaux rythmes scolaires… Les élus ont demandé, en plus de l’arrêt de la baisse des dotations, que la réforme de la DGF soit plus soutenable, lisible et juste et qu’une plus grande concertation soit rendue possible entre les élus locaux et les représentants de l’Etat pour la mise en œuvre des SDCI.
L’AMF a également présenté  une contribution intitulée « Ensemble, inventons les communes du 21e siècle » qui réunit les réflexions de personnalités indépendantes reconnues pour porter un regard neuf sur les communes. Elle rédigera un projet de contrat de mandature, prenant la forme d’une « Charte pour l’avenir des communes de France », qu’elle soumettra en 2017 aux candidats à l’élection présidentielle, à charge pour eux de se déterminer et de s’engager par rapport aux orientations et principes que nous défendrons.

Antennes-relais : le dossier devra être mis à disposition du public sous dix jours

Dix-huit mois après la promulgation de la loi Abeille du 9 février 2015 (relative aux ondes électromagnétiques), son application s’organise à petits pas. Après un premier décret d’application cet été, un second est paru ce…

Lancement de la campagne contre la mal-inscription sur les listes électorales
Réforme du stationnement : l’AMF interroge les maires
Intercommunalité : de nouveaux services

Vous devez vous connecter pour pouvoir poser une question.